17/04/2018 10:45

En Bundesliga, le VAR a poussé le bouchon très loin


Le VAR est en train de remodeler considérablement le cours des rencontres de football. En Bundesliga, Mainz a ainsi ouvert la marque contre Freiburg durant la ... mi-temps!

L'assistance video est un outil à la disposition du corps arbitral pour réduire les risques d'erreur d'arbitrage et partant, pour en finir avec les polémiques souvent malsaines qui surgissent pendant et après certaines décisions (ou non décisions) arbitrales. Cela c'est la théorie. En pratique, on l'a constaté ce week-end au Parc Astrid et la semaine précédente au Mambourg, les interventions du VAR sont encore très loin de clore tout débat.

Mais ce n'est pas propre à la Jupiler Pro League. Ainsi, en Bundesliga, le match importantissime pour le maintien entre Mainz-Freiburg a donné lieu lundi soir à une intervention inédite de l'arbitrage video.

En effet, alors que l'arbitre Guido Winkmann avait sifflé la mi-temps et que les deux équipes étaient rentrées au vestiaire sur la marque de 0-0, l'arbitre a été averti par l'arbitre video qu'une faute de main avait été commise dans le rectangle par un joueur de Freiburg en fin de première mi-temps. Winkmann a alors prié les 22 acteurs de remonter sur la pelouse et l'Argentin Pablo De Blasis a pu convertir le penalty pendant la ... mi-temps. Inutile de dire que cette décision fait aujourd'hui la une de toute la presse sportive allemande et qu'elle est loin de faire l'unanimité.

Pour l'anecdote, on signalera encore que Mainz a doublé la marque en deuxième mi-temps par le même De Blasis mais cette fois à la régulière.

(Dupk/Picture : Belga)  

Jusqu'au 30 avril, profitez de nos WEBDEALS sur une des options TV suivantes: football belge, international sports et all sports. Recevez 5 euros de réduction par mois pendant 3 mois, soit 15 euros de réduction sur votre abonnement Proximus TV.

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - football - VAR - bundesliga - mainz - arbitre