15/09/2018 13:15

Les Belges pas égaux devant les taxes communales


A la veille des élections communales, il est intéressant de déshabiller les budgets d'imposition 2018 des Belges.

En effet, en matière d'imposition par commune, on constate que tous les ménages belges ne sont pas égaux devant les taxes. Si les taxes dépendent des revenus, de la composition de la famille ou des crédits en cours, elles varient aussi en fonction de la commune de résidence.

Concrètement, il faut savoir que chaque commune peut fixer une taxe additionnelle à l'impôt des personnes physiques (IPP). Cette taxe se calcule en appliquant un pourcentage sur l'impôt total, calculé avant déduction de précomptes professionnels éventuels. C'est sur ce pourcentage que peuvent jouer les communes, en le faisant fluctuer à la baisse ou à la hausse. Et les différences sont sensibles.

Ainsi, les communes côtières se distinguent par leur faible taux d'imposition. A titre d'exemple, dans les communes de Knokke, La Panne et Coxyde, la taxe communale est fixée à 0 %!

Dans la capitale, c'est  Ixelles et Watermael-Boisfort qui se montrent les communes les plus gourmandes (7,5 %), Uccle et Woluwe Saint-Lambert étant plus modérées (5,7 %).

En Wallonie, vingt-deux communes (Dinant, Ath, Beaumont, Braine-le-Comte, Chapelle-lez-Herlaimont, Chièvres, Courcelles, Dinant, Estaimpuis, Faimes ou Anderlues, etc.) font s'envoler les taux qui peuvent atteindre 8,8 %, soit le plus haut taux recommandé par la ministre des Pouvoirs locaux via une circulaire budgétaire.

On l'aura compris, ce classement est bien utile pour ceux qui envisagent de déménager. Parfois les différences sont de taille, avec un écart maximal de 700 euros par ménage et par an.

Autre constat interpellant, les communes moins favorisées ont tendance à fixer un taux d'imposition plus élevé que les communes les plus aisées. Ceci s'explique par le fait qu'elles doivent opter pour une fiscalité plus lourde pour générer des recettes équivalentes à celles d'une commune 'riche'.

(FvE - La Dernière Heure - Illustration picture: Belga)

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

actu - Belgique - économie - fiscalité - taxes communales