12/10/2018 10:51

Footgate: vers une pénurie d'arbitres en Belgique?


Pour Pierre François, CEO de la Pro League, le championnat de Belgique ne peut pas être interrompu, même après les nombreuses arrestations et l'enquête en cours sur les soupçons de fraude et de matches arrangés au sommet du football belge. Selon lui, cela causerait trop de problèmes pratiques.

Mais restera-t-il suffisamment d'arbitres de haut niveau pour siffler les matches de Pro League depuis que Sébastien Delferière et Bart Vertenten ont été arrêtés et suspendus par l'Union Belge?

Frederik Geldhof est également indisponible car il n'a pas réussi les tests physiques. Après la pause internationale, le week-end des 20 et 21 octobre, on jouera la 11e journée en Jupiler Pro League.

Pour les huit matches programmés, il ne reste que 14 arbitres qualifiés pour la D1A. C'est peu, vu qu'il faut non seulement un arbitre central, mais aussi des quatrièmes arbitres et des responsables pour la vidéo.

"Il est déjà arrivé que des arbitres sifflent plusieurs matchs par week-end", explique Johan Verbist, le patron des hommes en noir à De Morgen. "Ce n'est pas un problème, mais qualitativement et quantitativement, il faudra du temps pour remplacer les absents."

(LpR avec Fausto/Picture: Belga)

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - football - Bayat - scandale - enquête - fraude - blanchiment - écoute - matches truqués - arbitres