09/11/2018 11:15

"Si je devais revenir en arrière, je referais les mêmes choix"


Malgré sa défaite à l'Atletico, le Borussia Dortmund cartonne en ce début de saison. Et il le doit en partie à Axel Witsel qui est devenu en quelques semaines l'un des piliers majeurs du onze mis en place par Lucien Favre. Le Diable Rouge est aujourd'hui au sommet de sa carrière sportive et ne regrette aucun des choix qu'il a posés durant son parcours pour le moins atypique.

Consultez le programme de la Bundesliga avec notamment un Dortmund-Bayern au menu



Le Borussia Dortmund trône en tête de la Bundesliga avec quatre points d'avance sur le duo Moenchengladbach-Bayern. En Champions League, les Schwarz-Gelben font également la course en tête et sont déjà quasiment qualifiés pour les 1/8 èmes de finale. En un mot comme en cent, Lucien Favre est parvenu à réinsuffler une nouvelle dynamique à l'équipe de la Ruhr, avec un football résolument offensif qui s'appuie sur un Axel Witsel en box to box de classe internationale.

L'ancien Soulier d'Or de la Jupiler Pro League se félicite d'ailleurs d'avoir rejoint le Borussia l'été dernier, sans pour autant nourrir le moindre regret par rapport à son parcours personnel qui l'a mené au Portugal, en Russie et en Chine, alors qu'il aurait pu faire depuis des années une grosse carrière dans un des grands clubs européens.

"Si je devais revenir en arrière, je referais les mêmes choix, aller en Russie, puis aller en Chine, et revenir ici" confie-t-il dans des propos relayés par le site  7sur7.be. "Chacun a le droit de critiquer, ça fait partie de notre milieu du football: quand je suis parti en Chine je crois que j'ai été clair sur les raisons de mes choix. Mais mon transfert à Dortmund, et le parcours qu'on fait en ce moment, montrent bien que je n'étais pas seulement en Chine pour me remplir les poches et être en vacances" assène la star belge.

(Dupk/Picture : Photo News)

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - football - championsleague - bundesliga - dortmund - witsel - red devils